7 C
Paris
dimanche, octobre 24, 2021
More

    Derniers Articles

    Doit-on réaliser ses fantasmes sexuels ?


    Tout être humain est traversé au cours de sa vie de fantasmes. Cela correspond à des envies particulières qu’on désire assouvir et réaliser à tout prix. Les fantasmes souvent liés à la sexualité relèvent la plupart du temps de notre intimité. Il est rare d’entendre quelqu’un que l’on connaît à peine parler de ces choses-là en public. Pour certains, cela peut même se révéler quelque chose de honteux qui faut cacher et refouler au plus profond de soi-même. Par contre pour d’autres, c’est tout le contraire, ils ne pourraient pas concevoir leur vie sans réaliser leurs fantasmes sexuels.

     

    Avoir des fantasmes sexuels : quoi de plus naturel ?

     

    Tout le monde a ou a eu un jour des fantasmes sexuels qu’il a assouvi ou non. Cela est totalement naturel. Un fantasme nous permet d’échapper à la routine quotidienne et à l’emprise parfois oppressante de la réalité. Fantasmer nous permet le temps d’un instant de nous évader et nous donne la possibilité de voir la vie sous un autre angle, selon nos désirs personnels et intimes.

     

    Les fantasmes sexuels, que l’on peut avoir, peuvent être multiples et variés. Ils n’ont de limite que votre imagination. Par contre en ce qui concerne leur concrétisation dans la vraie vie, là, cela devient plus complexe. En effet, certains fantasmes sexuels peuvent mettre votre couple en péril si vous les réalisez. Il est donc essentiel de toujours peser le pour et le contre dans la réalisation effective de vos actes et d’être honnête vis-à-vis de votre partenaire.

     

    La peur de la réaction de l’autre

     

    Une des raisons pour lesquelles il est si difficile de parler de ces fantasmes sexuels est la peur de la réaction de votre partenaire. Effectivement, si certains couples depuis le départ n’ont jamais hésité à tout se dire et à parler ouvertement de leurs fantasmes mutuels. Ce n’est pas le cas de tout le monde. Certains couples n’osent tout simplement pas aborder le sujet. Pourtant, quasiment tout le monde sera un jour ou l’autre traversé par un ou des fantasmes sexuels et se demandera à ce moment-là que faire ?

     

    Certaines personnes ont peur d’avouer leur fantasme sexuel à leur partenaire car il craigne leur réaction et ont souvent peur que cela mette en danger la stabilité même de leur couple. C’est souvent le cas lorsque le fantasme implique une relation intime avec une ou des tierces personnes extérieures au couple. L’autre partenaire peut alors être fortement déstabilisé, en se demandant pourquoi ? Est ce qu’il (elle) ne m’aime plus ? A-t-il un problème avec sa sexualité ? Toutes ces questions sont légitimes et il est tout à fait naturel de se les poser. Le plus important reste de savoir dialoguer avec votre partenaire afin de vous mettre d’accord sur les possibles et les limites de la réalisation de vos fantasmes sexuels mutuels. Afin qu’aucun des deux ne souffrent à cause de l’autre.

     

    Certaines personnes ont tellement peur de la réaction de leur partenaire qu’il préfère assouvir leurs fantasmes sexuels avec des personnes qu’il connaisse à peine. C’est souvent le cas lorsque les fantasmes sexuels en question correspondent à des pratiques sexuelles atypiques ou non consenties par votre partenaire habituel. Mais, soyez vigilant, ne pas parler de ces escapades à votre partenaire peut être très dangereux et ne permet pas sur du long terme de construire une réelle relation de confiance au sein de votre couple.

     

    Vivre ses fantasmes : les limites à ne pas dépasser

     

    Tout dépend des limites et du cadre que vous vous êtes fixé avec votre partenaire. Il est important que celui-ci soit très clair et ce dès le départ. Certains couples ne souhaitent pas appartenir exclusivement à l’autre et s’autorisent des « extra » dans leur relation. D’autres en revanche ne pourraient pas concevoir cette façon d’appréhender la vie de couple et verraient cela comme une infidélité.

     

    C’est pourquoi il est nécessaire de faire le point et d’oser parler avec son partenaire des points importants et non négociables dans votre relation. Par exemple, si pour quelqu’un la fidélité est un point non négociable, il faut savoir que si vous avez le fantasme d’avoir une relation intime avec une autre personne, cela ne sera pas réalisable. Il faudra alors apprendre à gérer et à contrôler vos fantasmes et savoir ce que vous pouvez effectivement réaliser avec le consentement voir la participation ou pas de votre partenaire, et les fantasmes que vous ne pourrez pas concrétiser car ils sortent du cadre que vous avez défini au préalable ensemble.

     

    Les limites qu’un couple peut établir en ce qui concerne sa vie sexuelle peuvent être flexibles et même évoluées avec le temps. Il n’existe pas de standard dans ce domaine, il existe autant de limites que de couples différents. C’est pourquoi il est important de créer les siennes. Celles qui vous correspondront et que vous pourrez respecter tout en restant fidèle à vous-même.

    Latest Posts

    spot_img

    à ne pas rater

    Restez en contact

    Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouveautés et béneficier de nos offres exclusives !