22.2 C
Paris
dimanche, juillet 25, 2021
More

    Derniers Articles

    Un homme peut il faire l’amour sans sentiments ?

    La majorité des couples éprouve une dysfonction ou encore des difficultés liées à leur vie sexuelle tout au long de leur vie de couple, affectant ainsi leur épanouissement sexuel. Chez les hommes, le souci réside souvent dans la dysfonction érectile, qui ne lui permet pas de connaître le plaisir sexuel. Chez la femme, les troubles sexuels sont plus complexes dans la mesure où ils sont généralement liés à leur vie affective. Les soucis quotidiens compromettent bien souvent leur sérénité au risque d’aboutir à une perte de libido et à une sensation de refus de vivre sa sexualité en toute quiétude.

    Comment définir le concept « faire l’amour » ?

    Le concept de l’amour est généralement difficile à définir et à cerner. Particulièrement, lorsqu’il s’agit de parler de faire l’amour. Jadis, les femmes et les hommes faisaient l’amour comme des « bêtes ». Sans se concerter, et sans aucun préalable, l’homme prenait la femme lorsque l’envie lui prend, et la femme était contrainte d’accepter et de subir les assauts de son partenaire, qu’elle éprouvait ou non l’envie. Les échanges sexuels se limitaient alors au plaisir unilatéral de l’homme, avec, sans doute comme seul objectif, d’avoir des enfants.

    De nos jours, l’évolution de la science est telle que l’éducation sexuelle est enseignée dès les collèges et lycées, par des éducateurs expérimentés en toutes formes de sexualité. Mais avant tout, il importe de bien cerner la libido qui devra régir l’envie de faire l’amour, particulièrement chez l’homme. Faire l’amour, c’est entreprendre l’acte charnel qui consiste généralement à une succession de sentiments et d’actes sensuels dont le désir sexuel, l’excitation sexuelle, l’étreinte amoureuse, la pénétration, suivie des orgasmes et de l’éjaculation. Mais la question qui est sur toutes les lèvres est alors de savoir si l’homme peut faire l’amour sans éprouver aucun sentiment amoureux ni sensuel. Les difficultés de l’homme à atteindre l’érection et l’orgasme peuvent-elles justifier le fait d’avancer qu’il n’éprouve aucun sentiment ? Les avis divergent à ce sujet.

    Des visions différentes

    D’un côté, l’homme est facilement influençable. Sous l’influence de photos et d’images porno, d’objets ou d’articles coquins, ou encore de lecture ou de visionnage de films ou de documentaire érotiques ou pornographique, il aura envie d’avoir un rapport sexuel. À ce moment, sans éprouver aucun sentiment d’attachement ni pour une femme, ni pour un autre homme, et par le seul biais de la sex stimulation de ses organes génitaux, il sera en mesure de faire monter le désir dans son propre pénis et de satisfaire ainsi son envie sexuelle. C’est le cas des hommes qui se contentent des rencontres sexuelles pour répondre uniquement à leurs fantasmes sexuels.

    Par ailleurs, bon nombre d’hommes s’adonnent à ce genre de pratique, accentuée parfois de masturbation, pour s’assurer de leur capacité érectile avant d’avoir des rapports sexuels avec leur épouse. À ce stade, l’on peut dire que le sentiment chez l’homme est ambigu, dans la mesure où il avait besoin de se mettre en condition, avant de passer à l’acte charnel, sans pour autant réduire ses sentiments d’amour profond pour sa partenaire. Dans ce cas, le fait de se mettre en condition, à l’instar des personnes en situation, est réciproque, car il arrive également chez la femme d’entreprendre ce genre de préalables, souvent à l’insu de son partenaire ou conjoint.

    De l’autre côté, chez certains hommes ayant acquis des niveaux intellectuels et culturels plus élevés, la vie sentimentale et affective passe avant le sexe. Pour cette catégorie d’hommes, les rapports sexuels ne sont que la résultante ou la relation de cause à effet. Ils seraient alors incapables de vivre leur sexualité décemment sans éprouver un sentiment d’attrait et d’amour pour leur partenaire ou conjointe. Dans ce sens, en cas de conflits conjugaux, de problèmes familiaux ou d’autres préoccupations qui ne sont même pas associées à sa sexualité, l’homme n’est pas disposé à avoir des rapports ni à donner satisfaction sexuelle à sa conjointe. Il peut alors être exposé à des troubles de l’érection et souffrir de frustration. Pour ce genre d’homme, il est pratiquement impossible de trouver l’épanouissement sexuel sans éprouver des sentiments amoureux.

    Quoi qu’il en soit, il est prouvé qu’il suffit généralement à tout homme d’adopter un comportement sexuel adapté pendant l’acte sexuel pour aboutir à l’orgasme. Même à défaut de sentiments, lorsque l’homme parle de rapport sexuel, il lui suffira d’imaginer des scènes obscènes, tels qu’une pénétration vaginale, ou encore le clitoris d’une femme prise en levrette, pour exploser dans un orgasme violent.

    En somme, l’amour n’est pas seulement l’acte charnel, c’est aussi la volonté de se donner corps et âme à la femme que l’on aime, d’être disposé à lui offrir une vie conjugale décente, intégrant le droit à une sexualité épanouie.

    Comment éviter de faire l’amour sans sentiment

    À l’inverse des femmes, l’homme n’est pas toujours un amant exemplaire. Toutefois, afin d’avoir une sexualité normale et une vie conjugale optimale, ces messieurs sont de plus en plus nombreux à se soumettre à une éducation affective et sexuelle. En effet, outre les séances d’éducation dispensées auprès des lycées collèges au profit des filles et garçons, pour se défaire surtout des préjugés autour des relations sexuelles.

    Tabou, bon nombre d’hommes, généralement des pères de famille, apprennent à concilier sentiment d’amour conjugal, sensualité et activités sexuelles dans le but de découvrir la sexualité autrement. Pour ce faire, ils n’hésitent pas à consulter un sexologue ou un gynécologue pour approfondir leurs connaissances sur le sujet. Les conseils de ces thérapeutes portent notamment sur la sexualité féminine et masculine, la dynamique sexuelle chez les couples, la recherche des préjugés sur la sexualité ainsi que les solutions à toutes ces questions. Un tel enseignement pourrait en effet aider l’homme à mieux appréhender l’activité sexuelle, de savoir parler de sexualité, sans tabou et sans restriction avec sa partenaire.

    Latest Posts

    spot_img

    à ne pas rater

    Restez en contact

    Inscrivez-vous pour recevoir nos dernières nouveautés et béneficier de nos offres exclusives !